Médecine chinoise

Les principes

La Médecine Chinoise, souvent représentée en France par la seule acupuncture, prend régulièrement en charge la santé du quart de la planète.

L’esprit de la Médecine Chinoise veut que ce soit une médecine à la fois curative, préventive et éducative. Humaine, relationnelle, et à l’image de l’homme, en perpétuelle évolution. Elle comporte plusieurs branches : l’acupuncture, la pharmacopée (herbes), la diététique, les exercices (Qigong et Tai Chi) et le massage (Tuina).

La conception originale de la médecine chinoise est basée sur la loi de l’équilibre. Du point de vue oriental, il convient de maintenir l’équilibre entre les tendances opposées de toute chose pour que l’idéal soit atteint.

Selon la Médecine Chinoise. l’homme ne peut être compris que dans sa globalité. Chaque organe est associé aux autres organes, aux tissus, aux liquides, et toute incidence sur les uns retentit quelque part sur les autres. L’individu subit également les influences du milieu où il vit et la relation qui s’installe avec notre environnement géographique, climatique, social, joue un rôle important.

Le corps humain est comparable à un circuit électrique. Tant que l’énergie circule librement, disent les sages, «L’esprit est serein et le corps est en bonne santé». En cas de blocage de ce circuit, l’équilibre émotionnel est perturbé, le système de défense s’affaiblit, le mal-être et les maladies s’installent.
Le but de la Médecine Chinoise est de stimuler les capacités d’auto-guérison du corps. Pour ce faire, le praticien procède d’abord à un bilan énergétique personnalisé de la personne et établit une stratégie. Ensuite, il applique une variété de techniques pour faire circuler l’énergie du corps.

L’énergétique Chinoise ne remplace pas la visite d’un médecin conventionnel. Elle s’inscrit dans une logique de prévention de la maladie.

Le Bilan énergétique

Le Bilan énergétique est une phase très importante de la consultation. La Médecine Chinoise tient compte de l’individu dans sa globalité et de ce fait, il ne suffit pas de tenir compte seulement du symptôme présent, mais de considérer celui-ci comme le dernier maillon de l’évolution de la pathologie.

Le Bilan énergétique demande donc une étude générale de la personne tant au point de vue de l’état physique externe que de l’état physique interne. Il faut aussi étudier ses réactions diverses, sa manière de vivre, ses rapports avec le monde qui l’entoure, ses habitudes psychologiques… Il faudra aussi faire l’historique le plus exact de l’installation du déséquilibre pour connaître son évolution, afin d’aller en chercher l’origine et donc les causes premières. Car lorsqu’un organe est affecté, ce n’est peut-être pas lui qu’il faut soigner, mais son déséquilibre est peut être la conséquence du déséquilibre d’un autre organe.

Les séances sont individuelles et durent entre 1h et 1h30 (bilan énergétique complet posé lors de la première séance avec questionnaire, palpation des points de contrôle, palpation des pouls, examen de la langue).

La Diététique chinoise

La diététique chinoise consiste à utiliser notre alimentation quotidienne afin de remédier à un déséquilibre mais également à conserver la bonne santé.
Elle regroupe à la fois des conseils généraux afin de retrouver une alimentation saine et équilibrée, des recettes, et des conseils personnalisés. Elle s’adresse à tous, adultes et enfants (dès lors que l’alimentation est diversifiée), et permet d’améliorer tout autant des pathologies digestives que des problèmes ORL récurrents, une modification de poids, des troubles alimentaires, une fatigue chronique…

La première consultation de diététique chinoise dure 1h30 et comprend des conseils généraux ainsi que des conseils personnalisés par rapport à votre bilan.

Les consultations de suivi permettront selon l’évolution de vos symptômes, de réajuster les conseils personnalisés pour un meilleur accompagnement.

L’Acupuncture, Moxibustion, Ventouses

L’Acupuncture est la méthode la plus connue, où l’on emploie diverses sortes d’aiguilles. Elle est souvent associée à la « moxibustion », technique qui consiste à chauffer les points à l’aide d’un bâtonnet ou de cônes d’armoise. On peut également employer des ventouses. Le principe fondamental est l’intervention directe sur la circulation de l’énergie vitale (Qi) qui passe dans les méridiens.

L’Acupuncture sportive (méthode Synergie)

L’utilisation de la médecine chinoise dans le sport est utilisée depuis plusieurs années aux États-Unis et au Canada (Québec). Valérie TRUONG a développé la méthode synergie et acupuncture sportive pour prodiguer au sein des équipes sportives de haut niveau des interventions efficaces à la fois sur les compétitions et en clinique.

Cela permet d’intervenir sur 3 étapes : pendant la préparation, la compétition, et en phase de récupération.

Cette méthode peut s’appliquer sur les douleurs musculo-squelettiques en général aussi bien pour les sportifs (professionnels ou amateurs) mais également si vous n’êtes pas sportifs.

La Pharmacopée

Elle utilise uniquement des substances d’origine minérale, animale et végétale. Ces produits sont, pour certains, extrêmement puissants. Ils sont administrés soit sous forme de prescriptions de plantes à préparer en décoction, soit sous forme de remèdes conditionnés (gélules, comprimés, granules, poudres, extraits liquides, pommades).

La pharmacopée est le fruit de milliers d’années d’expérience. Elle repose sur la connaissance des sages chinois, obtenue en observant la nature.

Le Tuina

Cette technique manuelle spécifique comprend de nombreuses techniques (massages et mobilisations articulaires et viscérales), visant à restaurer les mobilités, à réduire les contraintes des tissus, à améliorer la circulation de l’énergie et des liquides.

Quelles applications ?

La Médecine Chinoise permet de rééquilibrer efficacement les troubles :​

  • du système digestif
  • ​​​​du système respiratoire
  • du système reproducteur
  • du système urinaire
  • circulatoires et cardio-vasculaires
  • ostéo-articulaires
  • dermatologiques
  • gynécologiques (problèmes de fertilité, de règles, suivi de grossesse…)
  • endocriniennes, métaboliques et sanguines
  • psychologiques (sommeil, dépendance, stress, dépression, épuisement…)

Combien de séances ?

Le nombre de consultations sera variable d’un individu à l’autre car il dépend de plusieurs facteurs :

  • L’ancienneté et la gravité des déséquilibres énergétiques,
  • L’hygiène de vie et les mauvaises habitudes alimentaires,
  • De la constitution de chaque individu, et de la réponse de son corps au rééquilibrage.

Pour les situations aiguës, des douleurs par exemple, l’idéal est de faire 3 séances par semaine. En effet, il ne faut pas attendre que la douleur revienne, parce qu’entre deux séances le mécanisme pathologique se remet en place.

Pour une pathologie moins aiguë : 1 séance au minimum par semaine jusqu’à diminution des symptômes, puis une séance tous les 15 jours  jusqu’à disparition des symptômes de la maladie.

La pharmacopée peut permettre d’espacer les séances tout en assurant un suivi en continu et dans certains cas elle est absolument nécessaire.

Si vous consultez pour un état général qui présente peu de symptômes récurrents : 1 séance par mois peut suffire, éventuellement avec de la pharmacopée.​

Dans l’idée de prévention on peut également consulter 2 à 4 fois par an, par exemple aux changements de saisons.

Les Tarifs

  • La 1ère séance 1h30 : 70€
  • Suivi 1h : 55€
  • Forfaits réduits pour 2 à 3 séances par semaine
  • Suivi de sportifs sur devis

Prendre RDV en ligne

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close